dimanche 20 novembre 2011

VIII. André Campra: Requiem, Sanctus / Les Talens Lyriques

3 commentaires:

Barbara a dit…

tiens je ne savais pas qu'il y avait des flûtes traversières en bois

le bourdon masqué a dit…

Pendant des siècles, les flûtes ont été fabriquées en bois. Ce matériau fut progressivement remplacé par le métal au cours du XIXe siècle avec l'apparition de la flûte "Boehm". Cependant, des musiciens se consacrant à la musique ancienne jouent toujours sur des flûtes en bois, souvent copies des instruments utilisés à l'époque du répertoire abordé. De plus en plus de flûtistes de renom, solistes ou jouant en orchestre, adoptent la flûte Boehm en bois pour des questions d'esthétique de son.

Aujourd'hui, les modèles d'étude sont généralement en maillechort argenté (alliage de cuivre, de nickel et de zinc). Les flûtes traversières semi-professionnelles et professionnelles sont en alliage d'argent, en argent massif, en alliage d'or 9c ou 14c ou, plus rarement, en or 18c ou en platine. Certaines flûtes ont également été fabriquées en cristal. Au-delà des matériaux employés, les flûtes professionnelles diffèrent des modèles d'étude par des détails de construction et de fabrication améliorant la qualité et la justesse du son ainsi que les performances de leur mécanisme (réduction des frictions et des jeux, aménagements pour augmenter la rigidité du mécanisme, cheminées soudées, tampons plus fins et plus fermes, ressorts à haute élasticité, etc.). Ces finitions, très poussées, sont réalisées manuellement.

(Wikipedia)

à tourner en bois cela me semble plus rationnel, mais n'étant pas "facteur" et encore moins flûtiste je ne te raconterai pas de pipeau. J'allais oublier en Champagne l'usage en est peu recommandé.

Bzzz...

Barbara a dit…

merci!