dimanche 30 septembre 2012

"à bas la calotte"

Pas la polaire. 

21 commentaires:

Barbara a dit…

première impression en découvrant la photo :
j'ai pensé à la pub Neslé dessert avec le chocolat

quoi !!!
:o)

***Isabelle*** a dit…

tant que c'est que la calotte ça peut aller..olala!je me sauve avant de dire des betises plus grosses que moi
bizzou♥

solveig a dit…

Glaciaire ton post !

le bourdon masqué a dit…

avec la poire... elle est un soupçon érotique avec ce chabada aux balais sur la batterie.
Bzzz... Barbara.



c'est un tantinet libidineux Isabelle,tu connais la suite.
Bzzz...



Solveig en zyeutant ce cliché je pensais à la Belgique si proche. Les pavés du Tour des Flandres y sont nommés "chapeaux de curés". Alors pour le titre j'ai vite franchi le no mans'land.
Bzzz...

le bourdon masqué a dit…

un faux air de nautile...aussi.

Marité a dit…

Avec mon esprit si bien tourné, j'ai lu culotte et non calotte !!!
Ce qui change totalement le propos !!!
BIZzzzzzzzz... la mouche coquine...

le bourdon masqué a dit…

c'est le cerveau qui joue des tours,nous ne lisons pas forcément les mots dans leur intégralité et "lui" pioche dans sa bibliothèque pour faire un assemblage si possible cohérent,enfin je crois.
Pas de soucis Marité c'est ton post sur le "repassage" qui a interféré.
Bzzz...

Barbara a dit…

tu crois bien !

'Tsuki a dit…

Vaste thème que la circoncision...

:D

le bourdon masqué a dit…

comme excision et infibulation ces mots riment avec mutilation.

'Tsuki a dit…

Compare ce qui est comparable.

Le prépuce c'est un bout de peau ; le clitoris, une extrémité nerveuse.

Ne compare pas la souffrance éphémère de la circoncision à la souffrance à vie de l'excision.

le bourdon masqué a dit…

certes ici cela se passe en salle d'opération sous anesthésie mais de façon traditionnelle sous des regards étrangers avec un matériel peut-être "limite" le traumatisme psycho sur un gamin ne doit pas être négligeable.

'Tsuki a dit…

Ca n'a rien à voir avec l'anesthésie, le problème de la douleur que j'évoque.

Le clitoris est un capuchon où finissent toutes les terminaisons nerveuse de l'abdomen de la femme : lorsqu'on le coupe, la douleur n'a absolument rien à voir avec l'anneau de peau de l'Alliance entre le garçon et son Dieu (c'est cela, la signification de la circoncision).

La douleur chez le garçon qu'on circoncit est liée au frottement du tissu sur le gland : tant que le gland reste sensible (un mois à six mois, voir une année dans les cas les plus durable), et tant que sa peau ne s'est pas épaissi, ce n'est pas très agréable, mais c'est supportable.

La douleur de l'excision c'est à vie pour la femme, parce que comme ce sont des terminaisons nerveuses qui s'étalent à fleur de peau après la mutilation ; c'est douloureux tout le temps. Chaque effleurement est un pur supplice pour le reste de ses jours.

C'est pour cela que je te dis que ça n'a rien à voir et que ce n'est pas comparable, même en terme de traumatisme.

En plus les raisons pour lesquels on circoncit les hommes n'ont strictement rien à voir avec les raisons pour lesquelles on excise les femmes : les femmes c'est pour les empêcher de jouir, les punir et pour qu'elles regrettent toute leur vie d'être née femelle ; les hommes c'est pour des question d'hygiène, pour éviter que le prépuce se se soude au gland par défaut d'hygiène (l'eau est une ressource rare, dans le désert ; c'est pour cela qu'on ne la gaspille pas en ablutions - Les juifs sont des éleveurs de mouton dans un désert, au départ, je le rappelle au cas où ce serait nécessaire de le préciser).

le bourdon masqué a dit…

Bon soyons clair j’évite le passage sur la "reconstruction" car beaucoup de femmes n'y auront pas accès

http://www.slateafrique.com/89083/pierre-foldes-chirurgie-vie-dediee-la-cause-des-femmes

ces actes "célébrés" ont lieu sur des enfants,un point c'est tout. Le corps d'un enfant n'est la propriété de qui que ce soit.

'Tsuki a dit…

Je ne comprends pas ta réponse.

Personnellement j'ai toujours préféré les hommes circoncis aux hommes non circoncis : les premiers n'ont pas un goût et une odeur d'urine comme les seconds.

Je rappelle au passage qu'aux Etats-Unis, beaucoup d'hommes sont circoncis pour des raisons qui ne sont pas religieuses, puisqu'ils sont chrétiens (protestant, catholiques, orthodoxe, etc.). C'est une pratique d'ordre esthétique et HYGIENIQUE. Mon frère a dû la subir à l'adolescence pour des raisons médicales, d'ailleurs : la peau de son prépuce l'empêchait d'éjaculer correctement, un défaut très courant, qui rend les hommes inféconds puisque seul le liquide séminale arrive à passer.

L'opération est beaucoup plus supportable pour des enfants, et mieux encore pour des nourrissons, que pour des hommes à l'âge adulte, tout simplement parce que d'une part le sexe masculin change de morphologie à l'adolescence et la sensibilité varie et d'autre part l'adulte n'étant plus en phase corporelle de construction, il met plus longtemps à cicatriser et à épaissir la peau de son gland.

Par contre je le répète, compare ce qui est comparable. Le fait que l'opération soit pratiquée sur des enfants n'est pas un dénominateur commun qui te permet de les jauger ensemble.

Si tu veux comparer la circoncision à une mutilation (et déjà mon poil se hérisse à cette idée, parce que ce N'EST PAS une mutilation), essaye plutôt la pratique du tatouage ou la scarification pratiquée sur des préadolescents : là tu seras plus proche en terme de douleur et d'implication psychologique qu'avec l'excision.

le bourdon masqué a dit…

sans saveur c'est la tendance,donc j'ai bien noté la circoncision n'est pas un acte mutilant puisque né dans une intégralité l'obligation est faite de découper,ma conception de l'évolution des espèces en prend un coup. Rien de dramatique.
Juste un détail pratique n'utilisant pas de "digue" je suis "condamné" à subir les arômes et senteurs pour le restant de ma vie vue que pour la gente féminine le clitoris est dans son état d'origine.

le bourdon masqué a dit…

"vu"

'Tsuki a dit…

Tu crois que c'est une raison valable de pratiquer l'excision, le fait de refuser d'utiliser une protection pour une pratique "amoureuse" qui de toutes façons est de toute façon inutile vu la gamme de choses qui existent pour s'amuser sans s'humilier ?! Sans blague ?

Wow.

Devant ton argument les bras m'en tombent, mais je vais quand même en trouver une paire pour taper une réponse.

Lorsqu'un homme est circoncis, cela améliore son hygiène, lorsque une femme est excise cela dégrade la sienne.

Le prépus qui reste un simple bout de peau enlevé à l'homme ne remet pas en cause la géographie de son anatomie ; l'ablation du clitoris et des petites lèvres d'une femme change la conception de son système urinaire.

Le canal était pincé puis arraché lors de l'opération, les fibres en cicatrisant conduisent à la dispersion du liquide urinaire lors de son passage sur une zone plus large, moins facile d'accès pour le nettoyage, augmentant le goût et l'odeur d'urine donc la gêne du partenaire en cas de pratique de sexe oral. De plus, comme la zone est moins facile à nettoyer, le risque d'infection est plus grand : les femmes excisées sont plus sujette aux cystites que les femmes non excisées (qui sont déjà beaucoup sujettes aux infections dans cette zone précise corporelle, à cause de l'exposition de l'accouchement).

Si tu veux à tout prix comparer l'excision et la circoncision, il faudrait que la circoncision ne soit pas une ablation d'un simple bout de peau, mais la suppression totale du gland. Là, tu aurais un équivalent en terme de douleur et d'hygiène à l'excision.

Je reviens donc à mon postulat de départ : COMPARE CE QUI EST COMPARABLE.

le bourdon masqué a dit…

bon je résume je suis contre l’excision,l'infibulation,la circoncision,le piercing,le tatouage,et la scarification je ne pas être plus clair.
Si tes convictions sont différentes et bien c'est comme ça.
Je n'ai pas envie d'étaler ici des choses de l'ordre de l'intime,si c'est ton choix tu peux écrire ici tes idées,je ne te zapperais pas.
Bzzz...

'Tsuki a dit…

Comme je suis une petite (1m50) provocatrice, je ne puis m'empêcher d'essayer d'avoir le dernier mot, en photo, tant qu'à faire :

http://lunedemaledaumon.blogspot.fr/2012/10/porte-ouverte-aux-odeurs-de-maree.html

Citation Kaamelott :
- (Arthur) C'était de l'humour.
- (Arabe) Personne ne rit là...
- (Arthur) C'est parce que c'était mal dosé...
- (Perceval) Une DOSE de cheval !
(Arthur se lève, et colle une baffe monstrueuse à Perceval, pour qu'il se la boucle. Définitivement)

Pardonne-moi, Bzzzz.

le bourdon masqué a dit…

c'est déjà fait.
Bzzz...