dimanche 1 juillet 2012

la vie d'en face, si s'en est une...



Le samedi aux alentours de midi je téléphone à Brice, prendre quelques nouvelles sur lui , ses occupations professionnelles et ses rares loisirs. Le chantier confié à l'équipe dont il fait partie est une rénovation de "quartier" dans la dénomination actuelle, a savoir des lieux extérieurs aux villes "historiques" sorte de greffe qui détonne dans le paysage tant par leur inadaptation fonctionnelle que par la population que nous avons eu la gentillesse d'entasser en ces barres, tours etc...
"En site occupé" c'est la terme utilisé pour indiquer que les travaux se feront avec les habitants dans leur logement,c'est une intrusion consentie mais pas par tous. Aussi modeste que soit un logis il est la bulle où une personne est elle même débarrassée de toutes convenances sociales, cet "entre quatre-murs" est un révélateur également de la réalité économique de ses occupants.
Des personnes avec ce tuyau  d'oxygène dans les narines aux toxicos à qui les leurs se poudrent, toutes y sont présentes avec,on imagine, le type de relation qui en découlent.
Un collègue qui fumait s'est vu proposer la production d'herbe locale pour agrémenter son tabac, sûrement un calumet de la paix en quelques sortes, Brice fait connaissance, parfois le simple fait de regarder droit dans les yeux est une déclaration de guerre,pas de panique gestion du relationnel avec un "bonjour" qui en entraîne un en retour et on peut continuer...
Les petits sont vite au courant ils diffuse l'info tout mino qu'ils sont et les gens du chantier sont "captés" comme tel et c'est l'essentiel.
Deux ans pour réadapter Génicart du moins les logements, les façades,les parkings c'est court et long,pour les personnes y résidant il ne suffira pas de raser et reconstruire c'est plus profond et viscéral ce (sentiment, non c'est plus fort) vécu de cette mise au ban d'endroit où l'accès leur sera refusé ou parfois exhibé comme dans ces expo coloniales de l'empire français.
Dormez tranquille votre police nous surveille.

12 commentaires:

Barbara a dit…

"il ne suffit pas ..."
en effet


je relis mieux plus tard 3h que je me débat avec le lecteur pour copier un cd
pourtant j'ai fait comme l'autre fois

j'en pleure

Barbara a dit…

débats

j'en suis toute troublée!

Barbara a dit…

pff pour une bêtise mais c'est pas pour moi

Hervé SUCHET a dit…

Je pense que vous faites là une description froide et lucide d'une situation qui n'a nul besoin d'angélisme.
H./S.

Barbara a dit…

la première partie du magazine d'info qui suit le journal de Fr2 de ce midi était dans le ton

Barbara a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Barbara a dit…

13h 15 le dimanche
http://13h15-le-samedi.france2.fr/?page=accueil&rubrique=reportages&video=manuel_13h15_reportage_1_20120701_220_01072012142108_F2

le bourdon masqué a dit…

Barbara pirate... Tsss... Tsss...
En effet j'ai regardé ce reportage mais hélas il n'apporte rien de neuf, j'allais presque dire que je connaissais déjà les réponses faites à la journaliste (à vrai dire je m'attendais aussi au type de questions de sa part).Le protocole est bien rodé.
Bzzz...

le bourdon masqué a dit…

Hervé la requalification de ces zones urbaines devrait empêcher la ghétoisation.
En ce qui concerne leur gentrification ce n'est pas demain la veille.

Barbara a dit…

moi non plus il ne m'a pas appris gd chose
mais peut être à certains???
c'était pour le clin d'oeil "concordance des articles " plutôt

pirate pourquoi? je n'ai pas téléchargé (trop honnête ou bête de toute façon)
le site est légal et gratuit

le bourdon masqué a dit…

c'est drôle la façon de percevoir les sons et les images d'un reportage ou de supports différents, concordance oui Barbara c'est le cas.
Bzzz...

le bourdon masqué a dit…

oops! pour la copie pas de soucis je ne dirai rien :o)
Bzzz...