samedi 14 juillet 2012

vengeance

Véronique et Benoît me reçoivent aujourd'hui chez eux car nous devions nous rendre à un picnic républicain dans leur commune. Barbecue, tables et chaises devaient être disposés dans l'enceinte du parc de la mairie (même le café est offert).Mais la météo hasardeuse nous oblige à un repli dans leur maison où nous pourrons nous réfugier en cas de giboulée.(Je ne vais pas cuire mes brochettes à la cocotte minute).Mes amis ont plusieurs enfants dont une, Brittany, qui est une véritable poupée du haut de ses 6 ans brune et quinquets bleus acier. Elle à ce don, en tant que petite dernière, de faire tourner en bourrique Jonathan et Kimberley ses aînés.
Dernièrement à l'occasion d'une brocante elle avait décidé que je serai sa tête de turc du jour, je passe sur les détails et conversation faisante,connaissant ses goûts alimentaires (quel crève coeur pour Benoît, Chef confirmé) je lui demandait si elle aimait les sardines.
"Beurk!" en guise de réponse me fit-elle.
A ce moment précis un diablotin, vous savez celui qui est sur l'épaule opposée  de celle de l'ange, m'inspira le cadeau que je lui ai réservé aujourd'hui.
Trois boites de sardines délicatement emballées par votre serviteur dans un joli papier "rose brillant"
Variétés: une boite labellisée, la seconde à l'huile d'olive "extra truc"et la dernière sans huile (je ne connaissais pas).
 Je prends mon appareil photo et je vais essayer de saisir l'instant.

Bonne journée à tous, pour moi elle a bien débutée.

3 commentaires:

larvette a dit…

Je pouffe.
Bisous

Hervé SUCHET a dit…

Un défilé de sardines alors.
H./S.

le bourdon masqué a dit…

oui mon capitaine.