mardi 19 octobre 2010

jean gabin la belle équipe quand on se porméne au bord de l'eau (1936)

3 commentaires:

Artemisia a dit…

J'adore ces ambiances des films des années 30-40. J'aime beaucoup aussi "Le jour se lève" par exemple où Gabin est poignant même si on ne jouerait plus comme ça aujourdh'hui ... " les disparus de Saint Agil", "L'assassin habite au 21 " ... et, déjà cités peut-être,"L'aubergerouge","L'assassinatdu père Noël", " Les enfants du Paradis", "Les visiteurs du soir". Tous ces films, je peux les regarder régulièrement sans me lasser ...

Anonyme a dit…

çà, c'est gé-nial !
Du bon cinéma à l'ancienne, des chansons qui ont traversé les décennies, et Gabin, bien sûr !
Gabin qui fut parfait du premier au dernier de ses rôles.

Merci, merci !
V.

le bourdon masqué a dit…

Juste un passage.