vendredi 23 août 2013

la tuile.






















                         Mon cœur battait,enfin il me répondait. Dans l’ascenseur j'ouvrais fébrilement l'enveloppe.
Hélas à la lecture de son courrier j'ai eu ce sentiment qu'il ne voulait que de moi, que ces amours "tarifés".
Je ne suis pas qu'un corps,j'ai aussi une âme.

7 commentaires:

Hervé Suchet a dit…

Blanchi.
H./S.

le bourdon masqué a dit…

blanc-seing,mais c'est bien sûr Hervé.

Marité a dit…

Rooh, tu es en veine mon Bourdon !
Rejoue... on ne sait jamais :-)
BIZzzzzzzzzzzz...

solveig a dit…

Bel exemple de citoyenneté.
Mais ça sert à rien, Bourdon, de payer plus d'impôts, tu vois, y z'en veulent pas !

le bourdon masqué a dit…

Oui Marité,j'ai toujours pensé qu'une case "à gratter" sur les avis d'imposition aurait entretenue le suspens.
Bzzz...


Un coup de bol que les coffres soient pleins à craquer comme chez oncle Picsou.
Bzzz... Solveig

Barbara a dit…

MDR les commentaires précédents

le bourdon masqué a dit…

ce qui me fait moins rire c'est je suis en train de gratter le Tipp-Ex® sur le chèque.